Petit Séminaire Collège Saint-Martial, Haïti
"Saint-Martial, une force, une tradition, une famille."
samedi 18 novembre 2017
La reconstruction a commancé !

Objectif 2016 :
Reconstruction Primaire Phase II


En savoir Plus

Aidez-nous

rpageSep.png (1,184 bytes)

Nos Vidéos

no-video.jpg (2,338 bytes)

Aucune video disponible!


Voir toutes nos vidéos
.

Personnalité du mois

carl-braun.jpg (11,357 bytes)

Le Père Antoine Adrien

Antoine Adrien était un homme d'une nature ardente, doué de multiples talents. Né aux Cayes en 1922, il est attiré par la vie religieuse et entre chez les Spiritains.


 Lire la suite
.

La Bibliothèque Haïtienne des Pères du Saint-Esprit

"La Bibliothèque Haïtienne des Pères du St-Esprit (BHPSE) est l'une des plus importantes institutions de conservation du patrimoine haïtien" Gabriel Debien.

PRÉSENTATION

On ne peut présenter la BHPSE, sans faire une brève histoire de l’apport des spiritains, de la congrégation des pères du Saint Esprit et du Collège Saint Martial à l’éducation, l’évangélisation et l’instruction en Haïti. Projet d’évangélisation des spiritains et enracinement des anciens élèves à l’alma-mater seront d’une certaine manière les deux points d’enrichissement et d’ancrage de la bibliothèque au service de l’église catholique et de la nation haïtienne.

La BHPSE avent 2010

Cette présentation sera nous devons l’avouer incomplète, encore là, l’histoire récente de notre pays et de la congrégation nous laisse avec un grand trou, l’expulsion des spiritains en 1969 par François Duvalier (mise en boite du Fonds etc.) arrêt de la structuration de la bibliothèque par le premier bibliothécaire haïtien, et depuis 1997 maladie de ce dernier, le père Antoine Adrien, qui n’a pas eu le temps de passer le maillet et son savoir… Sans doute qu'un tour aux archives de la communauté à Paris nous permettra de remettre de l’ordre et de répondre à plusieurs questions.

En effet, chaque jour, nous dénichons dans des boites, par-ci, par-là ; des éléments d’explication de l’histoire de la bibliothèque et de la richesse du fonds… c’est une mine au trésor qui réserve bien des surprises, nous en avons pour longtemps…

Tentons un bref résumé et pourquoi pas, par une citation d’un illustre historien de l’époque coloniale.

La Bibliothèque Haïtienne des Pères du St-Esprit (BHPSE) est avec la Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne (BHFIC) l'une des plus importantes institutions de conservation du patrimoine haïtien - écrivait dans les années 50 Gabriel Debien- la BHPSE, est la bibliothèque du 18e siècle et possède l'une des collections les plus riches sur l'histoire de l'esclavage, la BHFIC étant la bibliothèque du 19e siècle.

Et pour ajouter un témoignage supplémentaire, reprenons pour le public le cahier de charge du père Laverdière datant de 1995, lors de la récupération de la Bibliothèque après 25 ans de blackout.

 

RAPPEL HISTORIQUE

Salle de lecture avant 2010La Bibliothèque Haïtienne de la Congrégation du Saint-Esprit a été fondée en 1873 par le Père WEICK (deux ans après les débuts du collège St-Martial); on lui doit également la fondation du Musée et de l’observatoire du Petit Séminaire-Collège Saint Martial ainsi que la mise sur pied du premier corps de Pompiers Libres de la ville de Port-au-Prince.

  1. à l’origine
    La Bibliothèque se proposait comme objectifs de réunir une documentation aussi complète que possible autour des trois thèmes suivants :
    1. Haïti (histoire, littérature, culture)
    2. L’histoire des Amériques, spécialement de la Caraïbe
    3. L’histoire de l’esclavage dans le monde.

Grâce à ses maisons réparties dans plusieurs pays d’Europe, d’Afrique et d’Amérique (du Nord et du Sud), la Congrégation du Saint-Esprit a pu rassembler une imposante quantité de livres et documents de valeur exceptionnelle que des professeurs, chercheurs et spécialistes spiritains en divers domaines du savoir humain ont organisé en Bibliothèque et ont géré de leur mieux durant une période de plus de 120 ans, soit de 1873 à nos jours.

Parmi tous, un nom se distingue particulièrement, celui du Père Adolphe Cabon qui a oeuvré avec beaucoup d’énergie et d’intelligence pour améliorer les fonds et l’organisation de la Bibliothèque Haïtienne. Ajoutons ceux des pères LeBihan (qui développa une solide coopération avec des grandes bibliothèques d’Amérique du Nord, LC, NYPL, Gainsville etc.) et plus près de nous du père Antoine Adrien premier bibliothécaire haïtien de la BHPSE.

  1. ​apports culturels au fait haïtiens :
    Au cours de ce siècle, la Bibliothèque s’est aussi considérablement enrichie par des dons provenant de collections privées haïtiennes, par exemple, le fonds Linstant Pradines, éminent juriste haïtien, les fonds Semexan Rouzier, et Michel Oreste parmi plusieurs autres.

Des intellectuels qui ont contribué à faire l’histoire d’Haïti n’hésitent pas à léguer leur collection personnelle de livres, archives et documents historiques parce qu’ils ont confiance que la Congrégation du Saint-Esprit saura les conserver avec soin et les utiliser pour le plus grand bien de la nation haïtienne.

De par la volonté même des gens, la Congrégation du Saint-Esprit se voit confier la mission et la responsabilité de préserver et de promouvoir le patrimoine national haïtien, tâche à laquelle elle ne saurait se dérober.

A la suite de l’expulsion des Spiritains par François Duvalier en 1969, les collections de la Bibliothèque seront remisées et dormiront dans des caisses pendant 20 ans, de 1969 à 1989.

Malgré cet intermède imprévu et tragique, les collections dans leur ensemble ont pu être préservées quasi miraculeusement.

Une quatrième section a même été ajoutée aux trois premières : L’HISTOIRE DES RÉFUGIÉS HAÏTIENS ET DE L’ÉCONOMIE HAÏTIENNE DE 1960 À 1987 (l’exil).

 

RELATION AVEC L’AMICALE DES ANCIENS ÉLÈVES

Déjà en 1929 les spiritains remettaient dans un acte solennel la bibliothèque à l’Amicale des anciens élèves.  Retenons quelques mots du Chanoine Adolphe Gabon et du Président de l’Amicale Me Lespinasse, lors de l’inauguration des nouveaux locaux de la BHPSE en mai 1929.

“L’Église, en bénissant les fondations matérielles d’une œuvre, en bénit surtout l’esprit. Elle n’aime rien tant à bénir que ces œuvres qu’elle nomme de charité spirituelle, dont l’objet est de répandre l’instruction, d’éclairer les esprits et de les mener à la vérité.  Ce sera le rôle de cette bibliothèque de l’Amicale des anciens élèves du Petit Séminaire Collège Saint Martial.  Mais, ainsi que vous l’a si bien dit Monsieur le Président de notre Association, la « bibliothèque sera surtout nationale, haïtienne. ” 
Discours du R. P. Cabon, supérieur de la congrégation

"Nous pensons que cette bibliothèque haïtienne que nous créons aujourd’hui peut dans son faible rayon et pour son humble part aider le Peuple haïtien à connaître et à conserver sa personnalité." 
Discours du Président de l’Amicale des Anciens élèves, Me Lespinasse, lors de l’inauguration des nouveaux locaux de la BHPSE en mai 1929.                       

           

UNE BIBLIOTHÈQUE DU 21E SIÈCLE :

La plus ancienne bibliothèque d'Haïti, en mettant à la disposition de ceux et celles qui s'intéressent à l'histoire et la culture haïtienne, une partie de son trésor sur le web, renoue avec son passé.  Être à l'avant garde de la recherche scientifique en Haïti a toujours été sa mission. Hier, c'était la création du premier observatoire de météorologie du pays. Aujourd'hui c'est sur la toile qu'elle ouvre ses portes en participant malgré ses faibles moyens à la construction de la Bibliothèque Numérique Haïtienne.

 

http://www.ht.refer.org/fondspatrimoniaux/

http://www.ht.refer.org/OMR/index.htm

http://www.ht.refer.org/fonds-colonial/index.php

http://web1.dloc.com/ufdc/?h=bhpse&b=UF00095578&v=00001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Date de mise à jour : 28 février 2015